Mad Max Fury Road, le film de l’année 2015 ?


madmax

Réalisé par : George Miller

Année : 2015

Note : 8/10


Oh what a day ! What a lovely day.

En 1979, George Miller réinvente le western post-apocalyptique, en 2015, George Miller surpasse le western post-apocalyptique, en nous offrant sur un plateau chromé Mad Max Fury Road.

En choisissant d’utiliser le minimum d’effets numériques et en tournant à vitesse réelle, il nous pond une pépite old school porté par le vrombissement des V8. Dès les premières images, on est happé par l’univers dystopique qui entoure la trilogie Mad Max. La saga Mad Max étant issue du cinéma muet, ce quatrième épisode en est le prolongement parfait ne dérogeant pas à la règle, peu de dialogue, beaucoup d’action.

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.33.24

En 2015, c’est la gent féminine qui prend le pouvoir, mené par l’imperator Furiosa interprété par la stupéfiante Charlize Theron, épaulé par un Tom Hardy fragile et dépressif hanté par les fantômes du passé. Ce duo étant l’un des plus gros succès du film, l’actrice et l’acteur se complète parfaitement. On garde aussi dans le viseur l’acteur Nicholas Hoult qui est une des bonnes surprises du film.

Mad Max: Fury Road, c’est un film authentique, simple, qui nous ramène à la base du cinema post-apocalyptique, c’est un casting de folie, c’est surtout une relecture d’un film culte réussite, sûrement le film de l’année 2015.

The future belongs to the mad

Voir aussi: The Rover

Catégories :CinémaTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

8 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :