Horns


horns

Réalisé par : Alexandre Aja

Année : 2014

Note : 8/10

Achat : Amazon, Fnac


– I’m gonna love you for the rest of my life – Just love me for the rest of mine

« Le mélange de tons de cette allégorie de l’Amérique moderne  m’a frappé par sa nouveauté. J’ai été ému par l’histoire d’amour, séduit par la satire et amusé par ce portrait absurde et un brin morbide de la nature humaine (…) Il ne s’agit pas d’une parabole sur la lutte entre le bien et le mal, mais d’un thriller surnaturel doublé d’une quête romantique » raconte Alexandre Aja sur le livre de Joe Hill dans une interview donné au magazine L’écran Fantastique.

Il était prévu que ce soit Shia Labeouf qui tienne le rôle d’Ignatius Martin Perrish pour des questions d’emploi du temps, le rôle a été donné à Daniel Radcliffe. « Même s’il avait beaucoup de choses à jouer dans Harry Potter (…) ce n’était pas une évidence. » dixit A. Aja.

Capture d’écran 2015-06-10 à 18.58.35

Tell me ! Tell me everything I need to know

Quelques éléments pourraient nous rappeler notre bon vieux Potter, l’acteur lui-même, par exemple. Qui ne pense pas à la saga quand il le voit. On a aussi les serpents qui écoutent Ig, et Merrin Williams est sa chevelure rousse. Et pourtant, je n’ai pas une seule fois vu Harry Potter. J’ai vu un acteur qui nous montre son talent et qui a le potentiel pour faire une belle carrière. « J’aime m’impliquer dans des oeuvres qui représentent un challenge. Horns en était un. » D. Radcliffe

Alexandre Aja pioche dans une variété de registre, ce qui fait basculer le film du thriller au surnaturel, sans déranger, en n’oubliant pas bien sûr un petite touche d’humour noir, notamment dans l’une des scènes où, Ig est entouré de journalistes. « La séquence avec les journalistes qui se battent était une occasion formidable de montrer le pouvoir que les cornes pouvaient exercer. Ig est harcelé par eux et il cède à la tentation. »

How about you guys beat the shit out of each other and the winner gets an exclusive interview with me ? 

Ce petit ovni est porté par un casting de choix (Joe Anderson, Juno Temple, Max Minghella…), un bon réalisateur, un bon make-up, de jolies petites cornes, d’assez bon effets spéciaux et une bonne histoire le film reste malgré tout moins osé que le livre.

Source : Imdb, L’écran Fantastique

Catégories :CinémaTags:, , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :