Ô Captain, My Captain.


Parce que June l’a résumé avec le ton qu’il faut, parce que je n’aurais pas dit mieux, parce que ce n’est pas un éloge funèbre mais une célébration.

11 août 2014.
C’est fou ce qu’on peut haïr une date.
11 août 2014
C’était quoi comme jour ?
Je ne sais plus. J’ai voulu l’effacer.
11 août 2014
La nouvelle tombe : l’acteur américain Robin Williams est mort. Il se serait suicidé.

Robbie William ?

J’avoue c’est moche mais je l’ai pensé. J’ai espéré l’erreur. Vouloir troquer une mort pour une autre, ça n’a rien de glorieux.

Non. Robin Williams

patch-adams-movie-clip-screenshot-clowning-around_large

A cette confirmation, un tractopelle ravage mon enfance. Des pans entiers qui s’écroulent en quelques minutes. Le temps que l’information percute mes neurones.

Mais il ne peut pas se suicider Peter Pan…

Mouvement de panique.

Ma mémoire fait retour arrière en accéléré pour retrouver tous les films par lesquels il a traversé ma vie. Tous ces moments de cinéma qu’il avait marqué.

Tous. Vite. Comme s’ils allaient disparaître à cet instant précis.

Il y en avait tant…

Ma mémoire…

Voir l’article original 252 mots de plus

Catégories :RIPTags:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :