The Voices


the voices

Réalisé par: Marjane Satrapi

Année: 2015

Note: 6/10

Achat: Amazon, Fnac, VOD


« Friday I had a pretty cushy gig. Had lots of friends, I was the office hottie… now I’m a severed head in a fridge. Sucks to be me, Jerry. »

Gentiment déséquilibrer ce petit ovni entre dans vos vies sans prévenir pour finir dans votre liste des petites pépites à voir absolument, mais comment parler de ce petit bijou indéfinissable ?

The Voices  c’est l’histoire d’un ouvrier sympa qui est conseillé par son chien diplomate et son chat semeur de trouble pour mener une vie ordinaire, The Voices c’est l’histoire d’un schizophrène qui va préférer sa vision du monde à celle du monde réel. Rempli d’idée savoureuse qui vacille entre comédie horrifique et thriller croustillant, ce film nous plonge dans la tête d’un meurtrier schizophrène.

Ryan Reynolds réalise l’une de ses meilleures performances, entouré d’un casting féminin des plus séduisants, le tout mis en scène par Marjane Satrapi qui prouve une nouvelle fois son talent. Plus on avance dans l’histoire, plus on monte les échelons de l’horreur, plus l’humour noir qu’on pouvait trouver dans les comédies horrifiques des années 80 est mis en valeur. The Voices reste malgré tout un film assez bordélique qui menace à tout moment de s’effondrer, la réalisatrice arrive à éviter les catastrophes rebondissant sur chaque erreur en y ajoutant une pointe poétique qui élève le film et surprend le spectateur.

Devant cette vision cauchemardesque d’une Amérique poussée à l’extrême, on rit des choses affreuses, on pleure des choses heureuses, The Voices joue avec les codes de l’horreur et de l’humour noir pour devenir un petit ovni inattendu qui fait du bien.

Voir aussi: Reefer Madness

Catégories :CinémaTags:, , , , , , , , , , , , ,

6 commentaires

  1. Je l’ai regardé un soir de désoeuvrement et d’ennui, j’en suis ressortie toute contente d’être tombée sur une pépite insoupçonnable au premier abord… C’est aussi le film qui m’a réconciliée avec Ryan Reynolds (juste avant Deadpool), comme quoi tout arrive dans la vie (parce que Green Lantern, je dis non).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :