Batman v Superman


Batman-v-Superman-Dawn-of-Justice

Réalisé par: Zack Snyder

Année: 2016

Durée: 2h31

Note: 3/10


 

Avec Watchmen, Zack Snyder avait évité de peu la catastrophe, avec Batman v Superman, il plonge la tête la première dans la catastrophe. La catastrophe commence avec un montage digne d’un enfant de 3 ans, pour une première partie brouillonne qui saute de la réalité au rêve, à la prémonition, à Batman, à Clark Kent, à Bruce Wayne, à Superman et autres lubies d’un réalisateur dépassé qui embrouille le spectateur et finit par le perdre alors que le film ne fait que commencer.

Il ouvre son film sur le meurtre le plus connu de l’histoire de l’univers DC le meurtre des Wayne et sur la chute du petite Bruce dans la grotte aux chauves-souris, Zack Snyder fait malheureusement l’erreur d’y mettre un peu de fantastique sous forme de rêve qui vient dénaturer dès le départ l’univers de Batman qui se veut assez réaliste. On enchaînera avec un Superman à l’ego surdimensionné  qui se croit en droit de punir d’autres justiciers sur la simple idée qu’il n’utilise pas les mêmes moyens que lui pour rendre justice, il est accompagné d’une Lois Lane agaçante qui ne fait pas deux pas sans se mettre dans le pétrin. On ne va pas se mentir, il faut s’accrocher pour ne pas sombrer à la fin de la première partie du film.

Alors quand l’homme chauve-souris rencontre enfin le kryptonien, on espère une confrontation digne d’un choc des titans, que nenni, deux ou trois coups, une descente de quelques étages et les voilà copain copain, prêt à lutter contre evil-Drazic (et oui mes demoiselles Allan Mullvey est dans le film) et un Doomsday digne d’un orque du Hobbit créé par le petit génie Alexandre Luthor, fils de Lex Luthor.

Capture d’écran 2016-04-03 à 13.39.07

Un bref passage sur le costume de Robin.

Batman v Superman, c’est un enchaînement de non-dits, ou rien n’est expliqué et où je pense, rien ne trouvera jamais d’explication, c’est un film directement lié à Man of Steel avec quelques références à ce dernier qui arrive sans prévenir, ce qui rajoute de la confusion pour le spectateur s’il n’a pas vu le film.

Heureusement Batman v Superman c’est aussi Batman car à mon grand étonnement Ben Affleck colle bien avec ce Batman sombre et violent comme il colle bien avec le Bruce Wayne, playboy riche et imbu de sa personne, il a réussi à créer un personnage qui en a pris plein la gueule et a remis en question sa façon de faire, il rappelle que Batman est humain et qu’il peut lui aussi succomber à la colère.

Capture d’écran 2016-04-03 à 13.51.24

Le dernier point positif du film, c’est la partie post-apocalyptique dont rêve Batman où l’on découvre un monde à la Mad Max avec des extraterrestres où Superman a atteint le niveau maximal de l’égo surdimensionné et où Batman essaie par tout les moyens de le détrôner. Une scène malheureusement trop brève qui amène la question simple: « Est-ce que Zack Snyder ne se serait pas trompé d’histoire? » Le style utilisé, les idées qui s’y trouvent sont beaucoup plus intéressantes que l’action même du film…

Alors quand je fais mon bilan de Batman v Superman, j’en viens à me demander si le problème même du film ne serait pas tout simplement Superman? Ce super-héros a-t-il vraiment sa place au cinéma?

Zack Snyder a réussi à faire de Batman v Superman, un film ennuyeux, long et décousu sans le moindre intérêt, si ce n’est éveiller la curiosité sur le prochain Batman. Si vous ne l’avez pas vu passer votre chemin.

Catégories :CinémaTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 commentaires

  1. Bien donc exit les deux lourdingues.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :