The Exorcist


exorcist_xlg

Genre: Horror/Thriller   Année: 2016   Chaine: FOX   Durée: 60min   Situation: Encours   Note: 6/10

Le thème de la possession fait de plus en plus recette dans le monde du petit écran, essayant de se faire une place parmi les plus grands genres des séries, il était donc obligatoire que quelqu’un s’attaque à l’une des plus grandes oeuvres, si ce n’est LA plus grande oeuvre qui parle de possession, The Excorcist.

Quand la FOX a annoncé la série, une grande majorité (dont moi) avons crié au bucher! comment oser s’attaquer à un chef-d’oeuvre d’horreur si grand? L’adaptation en série ne pouvait être qu’un désastre. Pour le coup, ça m’arrache la langue de le dire, mais le désastre a été évité avec brio.

L’exorciste qu’est-ce que c’est ? C’est un film qui sort en salles, en 1973 et qui va effrayer des milliers de spectateurs dans les salles obscures dans le monde entier, c’est un traumatisme commun au monde de l’horreur. L’exorciste raconte l’histoire de l’effrayante possession d’une petite fille par un puissant démon, impuissante sa mère fera appel à deux prêtres qui pratiqueront un exorcisme éprouvant sur l’enfant.

La série se place chronologiquement de nos jours, à Chicago, on va suivre une famille confrontée à une série d’événements dramatiques qui vont bouleversé leurs existences. Persuadée que sa famille est en danger, Angela Rance, la mère, va se confier au jeune prêtre de sa paroisse le père Tomas Ortega, malgré sa compassion ce dernier ne la suivra pas dans son raisonnement jusqu’à ce qu’il assiste lui-même à un événement inexplicable.

The Exorcist de la FOX n’efface pas les événements du film, bien au contraire, il les incorpore à l’histoire tout en apportant un regard différent à la possession, décidant d’explorer des directions inédites que le film avait laissées de côté, grâce à ce stratagème, la série évite d’être une simple copie et se créer une propre identité, en n’oubliant pas de faire quelques petits clins d’oeil au film. Malgré quelques solutions de facilitées et de rapidité les futurs événements devraient monter en intensité pour tisser une toile plus large autour du thème diabolique de la possession.

The Exorcist ne sera pas un chef-d’oeuvre de l’horreur mais pourrait bien surprendre et donner tort aux mauvaises langues comme moi. Affaire à suivre…

Voir aussi: Dossier: La malédiction dans le monde du cinéma

Catégories :SérieTags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires

  1. Je l’ai terminée le mois dernier, après l’avoir lâché en cours de diffusion (à l’épisode 2, si je me souviens bien). Je trouve que le début fait du sur place, les choses deviennent réellement intéressantes (et effrayantes) autour du quatrième épisode. J’ai beaucoup aimé le lien avec le film d’origine, personnellement, je ne m’y attendais pas.
    C’était aussi étrange de voir Hernando de Sense8 dans ce genre de rôle… Sans la barbe, je ne l’ai pas reconnu tout de suite ! 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :