Big Fish & Begonia


Capture d’écran 2019-03-19 à 09.32.49


Réalisé par: Xuan Liang, Chun Zhang   Année: 2016   Durée: 1h40min   Note: 8/10


Il faut savoir que je ne suis pas quelqu’un qui regarde beaucoup de film d’animation (ce n’est pas vraiment mon truc), je suis donc très sélective sur ce genre-là, les trouvant en règle générale un peu trop similaires, je me contente donc des grands classiques, heureusement pour moi, mon compagnon lui en regarde pas mal et il m’arrive parfois de jeter un coup d’oeil à ce qu’il regarde, ce qui crée de temps en temps de très bonne surprise. C’est exactement le cas de cette petite pépite qui porte le doux nom de Big Fish & Begonia. 

Big Fish & Begonia c’est l’histoire de la jeune Chun, un être céleste qui a ses 16 ans est envoyé dans le monde des humains, sous la forme d’un dauphin, pour accomplir son rituel de passage à l’âge adulte. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu, la jeune fille se fait capturer par des marins, Kun, un humain lui sauvera la vie mais perdra la sienne. Une fois retourné dans le monde des esprits, Chun va tout faire pour essayer de réanimer l’esprit de Kun.

Cette histoire est une création chinoise en partenariats avec un petit studio coréen, doux, poétique, plein d’amour et de couleurs, Big Fish & Begonia a réussi à trouver une identité propre grâce à un style de dessin particulier qui lui donne vie et un scénario qui défie certains schémas classiques en puissant son inspiration dans les richesses des légendes de la culture chinoise. Malgré quelques passages un peu brouillons et quelques inégalités dans l’animation, le film arrive à nous entrainer dans son histoire, grâce à des personnages touchants remplis d’humanité et un contraste marquer entre le monde des humains violents et sombres et celui des esprits pleins de couleurs splendides ou la nature est maître, un plaisir pour les yeux et pour l’imagination. 

Big Fish & Begonia est un film d’animation qui partagera, les puristes de Miyaziki crieront surement au scandale, mais quelqu’un comme moi, se laissera facilement porter par sa curiosité et vivra un moment doux et tendre remplie de couleur et de poésie.


Capture d’écran 2019-03-19 à 09.34.17

Catégories :CinémaTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :