Un dimanche coup de coeur


Capture d’écran 2019-03-04 à 09.27.56


FBI: Fausses Blondes Infiltrées

Capture d’écran 2019-05-11 à 09.08.00


Réalisé par: Keenen Ivory Wayans   Année: 2004   Durée: 1h49min   Achat: VOD


Le dimanche coup de coeur c’est toujours un plaisir pour moi, c’est comme j’ai pu le dire depuis que j’ai commencé cette rubrique, une occasion pour moi de parler de films divers et variés qui ne se ressemblent pas et aujourd’hui on va parler comédie potache! Je vais vous parler d’un film qu’on pourrait mettre dans la catégorie: plaisir coupable.

FBI: Fausses Blondes Infiltrées nous raconte l’histoire de deux bras cassés du FBI qui se voit confier la mission de jouer les nounous pour deux riches héritières insupportables et ingérables menacées d’enlèvement. A la suite d’un accident, les deux soeurs se retrouvent légèrement amochées et dans l’incapacité de se rendre dans une réception organisée par le Hamptons Magazine. Devant trouver une solution pour ne pas être viré les deux agents décident de prendre la place des héritières.

Clairement en se lançant dans l’aventure, on pourrait s’attendre à un pur nanar qui nous ferait un peu rire mais qu’on oublierait bien vite… Et bien au risque de vous surprendre, je vous annonce qu’à ma grande surprise je n’ai pas vécu l’aventure comme ça, j’ai vécu tout l’inverse! White Chicks est un petit film qui ne se prend pas la tête, le film annonce clairement la couleur en enchaînant dès le départ des blagues pipi/caca, suivie de clichés sur le monde féminin, sur la haute société des Hamptons et sur les enfants de riches milliardaires. Le film ne réinvente rien mais il fait rire même parfois pleurer de rire.

Cette petite comédie à l’histoire assez bien construite fait son boulot, il nous fait rire et surtout il nous fait passer un bon moment, FBI: Fausses Blondes Infiltrées est un petit plaisir coupable qui mérite le coup d’oeil.

Le saviez-vous ? 

Lors du casting des deux soeurs, les créateurs ont cherché deux actrices qui pouvaient facilement passer pour des soeurs mais surtout qui se rapprochaient le plus possible des deux acteurs par leurs tailles, leurs poids mais aussi leurs structures faciales. S’il y a eu autant de calcul c’est tout simplement parce que les Wayans voulaient éviter le look drag queen pour leurs personnages.

Capture d’écran 2019-05-11 à 08.49.05

 

Catégories :Un dimanche coup de coeurTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :