Le mardi c’est classique


Capture d’écran 2019-02-24 à 08.35.42


Le Grand Bleu

Capture d’écran 2019-07-01 à 16.15.18


Réalisé par: Luc Besson   Année: 1988   Durée: 2h48min   Achat: VOD


Avec Le Grand Bleu vous n’avez que deux choix: plonger dans cette hypnotique océan qui s’offre à vous où rester à terre. Encore une fois, c’est à mon papa et à ma maman que je dois cette découverte, ce chamboulement, ce plongeon dans les abysses d’un océan inconnu, pour moi Le Grand Bleu a été une aventure marquante, le film a été la découverte d’une nouvelle facette du cinéma où l’action n’a pas sa place remplacer par la beauté des émotions, la poésie des images et l’harmonie de la musique.

Le Grand Bleu, c’est l’histoire d’une rivalité entre deux enfants qui rêvent de profondeur, c’est l’histoire d’une rivalité qui perdurera tout au long de leur vie, s’affrontant par grand bleu interposé, c’est l’histoire d’une rivalité pleine de passion. Mal compris par la critique, hués lors de sa projection à Cannes en mai 88, Le Grand Bleu fait partie de ces films incompris par la critique mais qui ont réussi à frapper l’esprit du spectateur, tel un raz-de-marée emportant tout sur son passage.

Le Grand Bleu est une expérience nouvelle, un océan d’émotion se découvrant à nous sur une bande-son abyssale qui nous entraine dans les profondeurs de l’inconnu, guidé par des plans à couper le souffle qui nous font nous sentir minuscules avant de finir dans une déclaration d’amour à ce monde caché qui nous fascine et nous terrifie. Malheureusement, le seul ennemi qu’on pourrait lui trouver aujourd’hui c’est le temps… Les angoisses et les problèmes mis en avant dans le film ne sont plus vraiment à l’ordre du jour dans ce monde surconnecté qui est le nôtre. Avec le temps, seulement les nostalgiques, les amoureux du grand bleu et une mince poignée de curieux apprécieront l’expérience hypnotique qu’est Le Grand Bleu.

Luc Besson varie les bleus pour une aventure presque parfaite dans les profondeurs de l’inconnu, nous offrant un film tout simplement beau qui emportera certains d’entre nous dans les profondeurs abyssales et en laissera d’autres à la surface. Le Grand Bleu est une oeuvre d’art qui partagera les avis sans jamais atteindre un juste milieu…

Le saviez-vous ?

  • Aucun des acteurs n’a été doublé pour les scènes de plongées et c’est Luc Besson qui a lui-même assuré les entrainements.
  • Après Le Grand Bleu, Luc Besson s’est lancé dans le projet Atlantis, un documentaire musical sur les profondeurs marines, que l’on peut considérer comme un prolongement de son oeuvre culte.
  • Le Grand Bleu marque la quatrième collaboration avec l’acteur Jean Reno et le compositeur Eric Serra.

le grend bleu

Catégories :Le mardi c'est classiqueTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :