Le vendredi en série


Capture d’écran 2019-02-24 à 08.50.58


Veronica Mars

Capture d’écran 2019-07-11 à 09.12.06


Genre: Crime, Drame, Romance   Année: 2004   Durée: 45min   Chaine: Hulu


A long time ago…

En juillet, Le Bruit du Cinema n’est pas très actif malheureusement entre les vacances, les pannes internet et le boulot qui demande beaucoup d’attention, je ne sais plus ou donner de la tête. Heureusement, les vacances approchent et le manque de temps ne devrait plus être un problème. Pour ce vendredi en série, je vous propose de replonger dans la petite ville de Neptune à la recherche de la grande Veronica Mars.

Comment pourrait-on résumer la série Veronica Mars? On pourrait dire que c’est l’histoire d’une adolescente qui est détective privée après ses cours en aidant son père, mais ça ne serait pas rendre justice à cette série qui est beaucoup plus que ça..

Veronica Mars est une série policière à l’ambiance teenage qui sous ces airs de guimauve à tout du bon film noir, Veronica Mars est une série qui encore aujourd’hui touche tous les âges sans jamais en laisser un sur le bas-côté, en choisissant de soulever des sujets dits « tabous » la série a su parler à son public sans jamais le prendre pour un imbécile, Veronica Mars est une série drôle, attachante et pleine d’intelligence remplie d’actions, d’humour, de drame et bien sûr de romance, la série est une petite pépite comme on en fait plus!

La série a beaucoup de points forts, en premier nous avons son créateur, le grand Rob Thomas qui a réussi à créer tout un univers aux enquêtes policières assez réalistes dans l’ensemble, tournée façon film noir parfois prévisible, parfois loufoque et parfois touchante.

Ensuite, il y a le casting, Kristen Bell en Veronica joue parfaitement cette adolescente blessée par les épreuves, qu’elle a vécu, elle a su se relever et se forger un caractère assez fort, entourer de proches et d’un scooby-gang assez hétéroclite toujours là pour la soutenir ou/et la remettre en place dans les bons comme dans les mauvais moments. Le scooby-gang n’est pas laissé à l’abandon par le créateur qui les fera évoluer tout au long de la série n’oubliant personne, on peut le dire Rob Thomas ne laisse pas les seconds rôles dans un coin!

Et pour finir, il y a la fanbase de Veronica Mars, d’une loyauté inébranlable qui a chaque fin de saison s’est battu pour une suite allant jusqu’à louer un avion avec une banderole pour survoler les studios de la CW! Grâce à eux, nous avons pu avoir 3 saisons totalement différentes, la dernière se terminant sur une note douce et amère pour la plus grand tristesse des fans qui heureusement auront par la suite un film (financer par eux) et prochainement une nouvelle saison.

Veronica Mars est pour moi à la hauteur, pour être comparé à la série Buffy The Vampire Slayer, malgré deux univers différents les deux séries ont des idéaux similaires, ose aborder les sujets tabous de façon réaliste, ont une héroïne pleine de force et de sensibilité et surtout continue d’exister grâce à leurs fans. Rob Thomas a créé une petite pépite qui encore aujourd’hui fonctionne parfaitement pour notre plus grand plaisir.

We used to be friends…

Capture d’écran 2019-07-11 à 09.11.53

Catégories :Le vendredi en sérieTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :