Agence de voyage Le Bruit du Cinema


En août sur Le Bruit du Cinema, on part découvrir des villes à travers des films. Une ville peut offrir au film son décor, elle l’enrobe son histoire, le sublime ou le noirci, elle lui offre un souffle unique, elle emporte le film parfois à un niveau supérieur, elle peut aussi parfois a contrario le faire descendre en enfer. Un film qui offre à une ville un rôle, peut vous donner une envie de tourisme, une envie d’aventure, une envie de se perdre dans l’inconnu oubliant nos problèmes, une envie de repartir à zéro, une ville peut faire bien des choses quand elle est sublimée dans un film. Découvrons ensemble certains films qui utilisent la ville comme un personnage à part entière.


Capture d’écran 2019-08-01 à 09.09.02

Réalisé par: Sofia Coppola   Année: 2003   Durée: 1h42min   Note: 10/10

De quoi ça parle ?

Bob Harris, acteur à la carrière instable, est envoyé à Tokyo pour des raisons professionnelles. Il y rencontre Charlotte, une jeune occidentale.

Tokyo (et ses alentours)

Tokyo vous offrira un dépaysement certains et des surprises à chaque coin de rue et peut-être au croisement d’un carrefour dans cette ville un peu trop bruyante ou la barrière de la langue se transforme en mélodie incompréhensible vous aurez la possibilité de découvrir le secret que Charlotte chuchote à l’oreille de Bob Harris.

Capture d’écran 2019-08-01 à 09.43.23

Réalisé par: Christophe Honoré   Année: 2007   Durée: 1h31min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Toutes les chansons d’amour racontent la même histoire : « Il y a trop de gens qui t’aiment »… « Je ne pourrais jamais vivre sans toi »… « Sorry Angel ». Les chansons d’amour racontent aussi cette histoire-là.

Paris

Ah.. Paris ville de lumière, ville des amoureux, ville de toutes les possibilités mais aussi ville briseuse de rêve. Paris est une ville complexe que Christophe Honoré met merveilleusement bien en images, montrant en chanson son côté sombre peu connu du monde du cinéma, Paris  vous offrira joie et rire mais aussi tristesse et larmes, sans jamais vous enlever votre amour pour ces lumières.

Capture d’écran 2019-08-01 à 09.15.34

Réalisé par: John Carney   Année: 2013   Durée: 1h44min   Note: 8/10

De quoi ça parle ?

Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse.
Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote.

New York

Avec New York Melody, on découvre les rues de New York en musique, qu’on soit amoureux, en pleine rupture ou tout simplement entre amis, chaque rue peut se prêter à une humeur, à un sentiment, à un moment unique. La ville se prête depuis des années au jeu avec brio nous offrant souvent du rêve.

 

Catégories :Bill Fucking Murray, DossierTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :