Le mardi c’est classique


le mardi c'est classique


Capture d’écran 2019-07-27 à 08.56.38

 


Réalisé par: Steven Spielberg   Année: 1975   Durée: 2h4min   Achat: VOD


C’est l’été, on pense soleil, repos, vacance et plage, Le Bruit du Cinema reste dans le thème chaleur et bikini pour ce mardi classique, après Le Grand Bleu, on reste dans l’océan avec le culte Les Dents de la Mer! Petit zoom sur ce film qui nous à tous fait hésiter au moins une fois, à tremper notre petit doigt dans la mer.

On se rappelle tous de cette scène d’ouverture où la belle Susan Backlinie prend un bain de minuit sur une petite plage paradisiaque quand soudain elle se fait happer, disparaissant dans les fonds marins. La légende du requin tueur est née…

Tiré du récit d’un pécheur de Long Island qui avait un jour capturé un requin blanc de plus de deux tonnes, le scénario de ce futur chef-d’oeuvre est resté un petit moment sur une étagère dans les studios, jusqu’au jour où un dénommé Steven Spielberg s’en empare, aidé par Howard Sacker (non crédité) et Carl Gottlied, ils réécrivent le script, allègent le récit, suppriment les intrigues parallèles et humanisent les personnages principaux pour créer une histoire plus efficace et plus sobre. En choisissant de suggérer plutôt que de montrer, le réalisateur joue avec notre peur de l’inconnu, aidé d’une musique pleine de tension, Spielberg réussit un coup de maître digne d’Hitchcock. C’est grâce à ça et une parfaite maîtrise technique que Steven Spielberg arrive à créer le premier grand film évènement de l’été maintenant connu sous le nom de Blockbuster.

Les dents de la mer montre les angoisses et les faiblesses de l’homme, il met en lumière la société capitaliste et son aisance à s’autodétruire, il montre aussi la facilité qu’ont les gens à rentrer dans une hystérie collective. Spielberg a réussi à révéler beaucoup de choses avec une histoire en apparence simple mais qui s’est avérée très efficace et surement plus complexe que l’idée reçue. Jaws est un thriller éprouvant pour les nerfs qui encore aujourd’hui, fait partie des classiques du cinéma devenu incontournable.

Le saviez-vous ? 

  • Le requin n’avait pas été testé avant le tournage, la première fois qu’ils l’ont mis à l’eau, il a coulé.
  • Dans la scène où Richard Dreyfuss se retrouve dans la cage, celui-ci est doublé par un nain pour rendre le requin qui attaque les barreaux plus imposants.
  • Le chien de Martin Brody (Roy Scheider) à l’écran est en fait le véritable chien de Steven Spielberg. 

Capture d’écran 2019-07-25 à 09.51.30

Soyons quand même franc 5 minutes, il faut aussi rappeler que malheureusement les seuls vrais victimes, qu’aura fait ce film sont et seront toujours les requins, qui pâtiront pour toujours de cette image de méchant mangeur d’hommes.

Catégories :Le mardi c'est classiqueTags:,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :