Le vendredi en série


le vendredi en serie


Le bruit de couloir inattendu (7)


Genre: Drame, Horreur, Fantastique   Année: 2014   Durée: 1h   Chaîne: Showtime   Note: 8/10


Au XIXème siècle, le penny dreadful est une histoire macabre vendue en petit format dans un papier médiocre qui suscite à l’époque un grand intérêt auprès de la classe ouvrière britannique. Voilà, de quoi s’inspire la série de John Logan qui reprendra bien sûr (pour notre plus grand plaisir) quelques passages du folklore criminel, le plus connu étant Jack l’Éventreur. 

Sombre et élégante, Penny Dreadful a réussi à transformer des histoires qui à l’époque valaient 3 francs 6 sous en une énorme oeuvre littéraire qui mélange folklore anglais et littérature anglaise. Car la magie de la série est d’avoir réussi à rassembler des figures incontournables du monde de la littérature et du cinéma sans les ridiculiser où les caricaturer, une idée de génie qui donne à la série une approche nouvelle et une réelle identité.

Eva Green offre une prestation impressionnante et complexe qui nous emporte et possède la série, Timothy Dalton surprend et charme en explorateur/vengeur, Josh Hartnett se révèle au fil des épisodes sentimental et protecteur, le Docteur Frankenstein (Harry Treadaway) et sa créature (Rory Kinnear) explore leur relation ensemble et séparément, Dorian Grey charme et attise le mystère créant un mélange de personnages romanesques qui au fil des saisons ressembleront petit à petit à La Ligue des Gentlemen Extraordinaire d’Alan Moore, un petit plaisir supplémentaire pour cette série qui nous en donne déjà beaucoup.

Aucun personnage n’est laissé de côté chacun à sa propre histoire dans cette grande aventure qu’est Penny Dreadful, la mise en scène est soignée, l’écriture est fluide, bien étudiée et garde le côté classique de la littérature populaire de la fin du XIXème. Malheureusement, la seule chose que l’on pourrait reprocher à Penny Dreadful, ce sont des épisodes parfois inégaux qui empêchent la série d’entrer dans le panthéon des séries parfaites.

Penny Dreadful est une série qui parle du bien et du mal, de la croyance, de la beauté et bien sûr de la nature humaine, après 3 saisons la série s’achève comme elle avait commencé de façon inattendu. Penny Dreadful est une petite pépite qu’on prend plaisir à découvrir pour son casting et son histoire.

Capture d’écran 2019-09-08 à 10.17.09

Catégories :Le vendredi en sérieTags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :