Le mardi c’est classique


le mardi c'est classique


bilan (7)


Réalisé par: Jonathan Demme   Année: 1991   Durée: 1h58min   Achat: VOD


Aujourd’hui dans Le mardi c’est classique, on va mettre à l’honneur le début des années 90, on va mettre à l’honneur la passion qu’avait Hollywood pour les tueurs en série à cette époque, on va mettre à l’honneur le Docteur Hannibal Lecter, grand tueur en série de l’histoire du cinéma mais aussi de la littérature, on va mettre à l’honneur Le silence des agneaux.

The Silence of the Lambs c’est l’histoire des débuts d’une enquêtrice du FBI, c’est l’histoire de la traque du tueur en série Buffalo Bill, c’est l’histoire d’un duo inattendu, c’est tout simplement un fragment de la vie du Docteur Hannibal Lecter.

Le silence des agneaux est un film qui envoûte grâce à une tension psychologique permanente qui nous accompagne tout au long du film, mais aussi grâce à un rapport malsain qui s’installe entre la talentueuse Clarice Starling et l’ingénieux Docteur Hannibal. Et c’est ce rapport, qui ouvrira les portes à des dialogues passionnants, qui vacilleront de frontière en frontière, nous offrant d’un côté un interrogatoire mené par la jeune criminaliste et de l’autre, une consultation menée par le thérapeute. C’est ce ping-pong verbale permanent qui apportera au film une réelle tension  qui emprisonnera le spectateur jusqu’à la fin.

Le film est aidé d’une mise en scène réfléchie qui mélange avec brio réalité, souvenir et changement de perspective pour emprisonner le spectateur dans une brume glaciale. Le casting formidable qui regroupe des talents hors norme viendra compléter ce tableau pour enfermer définitivement le spectateur dans le monde créé par Thomas Harris. 

Entre incertitude et danger, Le silence des agneaux est un tour de force réussi qui offre au cinéma le début d’une évolution qui se faisait attendre. Le film ouvre les portes d’un nouveau genre, celui de l’inclassable, le policier rencontre l’horreur quand le suspense se mélange au drame psychologique, une collision de genre se créer pour qu’un genre unique apparaisse et bouleverse le monde du cinéma à jamais.

Le silence des agneaux est un film perturbant qui se joue du côté barbare de l’homme avec une finesse incroyable et prouve qu’un bon dialogue vaut mieux qu’un bain de sang pour tenir en haleine le spectateur.

The Silence of the Lambs est un grand film au casting de génie qui nous prouve que l’homme peut être un monstre redoutable, à voir sans hésitation.

You know the part in scary movie when somebody does something really stupid, and everybody hates them for it_ This is it (7)

Catégories :Le mardi c'est classiqueTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :