1 réalisateur, 3 film: Wes Anderson


watchmen (1)

Wes Anderson est un réalisateur talentueux qui a réussi au fil des années à créer un univers unique qui se modifie et s’améliore au fil de ses réalisations.


57

Année: 2001   Durée: 1h50min   Note: 6/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Chez les Tenenbaum, les enfants ont toujours été des génies. Tout jeunes, Chas était déjà un maître de la finance, Margot une dramaturge exceptionnelle et Richie un joueur de tennis hors pair. Mais un jour, Etheline, leur mère, demande le divorce. Cette crise familiale a une influence négative sur le développement personnel de leurs progénitures.Vingt ans plus tard, Royal écume les palaces, Etheline s’adonne à l’archéologie, Chas tente d’élever ses deux fils après la mort de son épouse, Richie est un champion déchu et Margot s’est marié avec un psy. Le père Tenenbaum annonce bientôt à ses enfants qu’il ne lui reste plus longtemps à vivre.

En bref…

Entre absurdité et sophistication, Wes Anderson réalise un ovni névrotique plein d’humour et de mélancolie qui ne laissera personne indifférent.

11

56

Année: 2007   Durée: 1h31min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Francis invite ses deux frères a accomplir un périple spirituel à travers l’Inde à bord du Darjeeling Limited, mais cette quête risque de dérailler.

En bref…

Wes Anderson ouvre les portes de son univers à travers un voyage spirituel dans un des pays les plus magiques au monde l’Inde. The Darjeeling Limited est une comédie loufoque, drôle et profonde qui offre des instants magiques enveloppés d’une mélancolie unique.

12

55

Année: 2014   Durée: 1h39min   Note: 7/10   Achat-Location: VOD

De quoi ça parle ?

Pendant l’entre-deux guerres, le légendaire concierge d’une grand hôtel et son jeune protégé se retrouvent impliqués dans une histoire mêlant le vol d’un tableau de la Renaissance, la bataille pour une énorme fortune familiale, et le lent puis soudain bouleversement qui transforme l’Europe en cette première moitié de XXème siècle.

En bref…

Wes Anderson se réinvente une nouvelle fois et signe un film ambitieux et abouti où s’entremêle avec fluidité les époques et les personnages. The Grand Budapest Hotel baigne dans un univers cartoonesque rempli de surprises, d’inventivités et de talents.

10

Catégories :RubriqueTags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :